+CISM


Logo



Rapport d'activité 2011

de la plate-forme technologique CISM


illustration2011

Rédigé par Damien François, Bernard Van Renterghem et Thomas Keutgen (responsable)
version www disponible à l'adresse http://www.cism.ucl.ac.be/Administration/Rapports/rapport2011/index.html


Le CISM en quelques chiffres...

Le CISM est une plateforme technologique rattachée au Secteur des Sciences et Technologies (SST), qui fournit aux chercheurs de l'Université un service de calcul intensif et de stockage de masse.

Un outil indispensable à la recherche

Les outils de calcul intensif sont utilisés dans les recherches demandant des nombreux calculs ne pouvant être pris en charge par un simple ordinateur de bureau; simulation numérique en mécanique et physique nucléaire, modèles climatiques, optimisation de processus pour l'ingénierie mathématique, etc.
Le stockage de masse est un service qui permet aux chercheurs de stocker, de manière sécurisée, des volumes de données cruciales pour leur recherches qui dépassent de loin ce que l'ordinateur de bureau peut accueillir.
En 2011, le CISM a permis 76 publications scientifiques, par 160 utilisateurs réguliers, issus de 28 pôles de recherche de l'UCL grâce à une production cumulée de plus de 10M heures de calcul informatique, et au stockage et partage de plus de 150 TB de données.

Une expertise reconnue

Le CISM représente une équipe de 4 gestionnaires de haut niveau qui maintiennent un know-how de pointe en calcul scientifique et en gestion de parc informatique (dont la valeur totale est évaluée à plus de 1 M€). Cette expertise est reconnue en Fédération Wallonie Bruxelles (FWB) (projet FNRS/CECI) et au fédéral (projet Begrid). Cette expertise est également reconnue au sein des services de l'Université où le CISM collabore directement dans les projets de plusieurs entités. Les formations dispensées par l'équipe du CISM ont attiré en 2011 plus de 60 chercheurs issus de pas moins de 6 universités ou centres de recherche en FWB.

Une année 2011 riche en événements

L'année 2011 a vu se concrétiser des projets FNRS avec la mise en production de la première machine partagée avec les différents centres de calcul intensif en FWB, se mettre sur pied un système d'identification centralisé pour ses utilisateurs, et la commande d'une machine “massivement parallèle” qui permettra de doubler la puissance de calcul disponible au CISM.


Le présent rapport a pour but de fournir un résumé des activités de la plate-forme technologique Calcul Intensif et Stockage de Masse (CISM) et de l'équipe qui en gère les équipements, pour l'année 2011. Le lecteur disposant de la version imprimée est invité à consulter la version électronique où les hyperliens donnent accès aux références de ce rapport. Il fait suite aux rapports annuels d'activités du CISM depuis 2004 et à ceux du Comité du Calcul Intensif (CCI) qui était en place avant l'existence du CISM. Les faits saillants de l'année 2011 y sont extraits d'une masse brute de procès-verbaux et de statistiques.
Pour rappel, l'équipe de gestion assure la maintenance quotidienne des équipements ainsi que le support aux utilisateurs, sous la responsabilité du Responsable du CISM. Le Conseil de gestion du CISM, composé des représentants de tous les utilisateurs, de l'équipe de gestion et présidé par un académique nommé pour 4 ans, se réunit régulièrement pour définir les stratégies à moyen et long terme, préparer les éventuels projets et évaluer le fonctionnement de la plate-forme. Les procès-verbaux de ces réunions sont disponibles pour les membres de la communauté universitaire.

1. L'année 2011 en bref


L'année 2011 aura été une année riche en événements. Pour le calcul intensif, l'installation d'une nouvelle grappe de calcul à haute capacité mémoire (HMEM) a tout d'abord été finalisée. Cette infrastructure est devenue la première grappe de calcul partagée avec tous les chercheurs membres du Consortium des Equipements de Calcul Intensif (CÉCI). De plus, le financement d'un plan de financement pluriannuel d'équipement, déposé au FNRS par le CÉCI, a été obtenu pour les deux premières années. Cela nous a permis, entre autre, de remplacer l'infrastructure “infiniband” de Lemaître par une machine “massivement parallèle”. Pour le stockage de masse, vu les besoins toujours croissants de nos utilisateurs, nous avons plus que doublé cette année l'espace de stockage disponible. En ce qui concerne les autres faits saillants de cette année 2011, nous noterons:
Pas moins de 76 publications ont bénéficié de l'apport essentiel des infrastructures CISM en 2011, voir annexe C.

2. Matériel et infrastructure


L'année 2011 a été marquée par la mise en production de la première grappe de calcul ouverte aux membres du Consortium des Equipements de Calcul Intensif (CÉCI). Cette nouvelle machine à haute capacité mémoire (HMEM) renforce notre infrastructure avec 816 nouveaux coeurs de calcul interconnectés par un réseau rapide et à faible latence (infiniband 40 Gbits/s) et surtout, 3.8 terabytes (TB) de mémoire vive répartis sur seulement 17 serveurs (serveurs de 128, 256 et 512 GB RAM). Nous avons également bénéficié du financement FNRS accordé au CÉCI pour l'acquisition d'une nouvelle machine “massivement parallèle” de 1344 coeurs de calcul. Cette nouvelle grappe, en cours d'installation, doit remplacer à terme la grappe Lemaître dont le démantèlement a déjà commencé. Au total, comme le montre la figure 1, la puissance théorique cumulée de nos infrastructures atteindra en 2012 les 29 Tflops.
Un tableau récapitulatif est présenté en annexe A.
Figure 1
Figure 1: Evolution de la puissance théorique de calcul au CISM depuis 2006.

Pour ce qui concerne le service de stockage de masse,le remplacement de lmstor par deux nouveaux serveurs de 72TB nous permet aujourd'hui de mettre à la disposition de l'ensemble de la communauté universitaire un espace en ligne de plus de 240TB. En 2012, nous prévoyons le démantèlement du serveur lmx dont les 18TB devront être remplacés. La répartition de cet espace sur nos serveurs est détaillé à la figure 2. Un
tableau récapitulatif est présenté en annexe B.
figure 2
Figure 2: Evolution de l'espace de stockage disponible au CISM depuis 2006

2.1. Les salles informatiques (Aquarium, Pyth03 et Tier2)


Les salles "Aquarium" B012 (
PYTH02) du Bâtiment Pythagore et “Tier-2” du Bâtiment Marc de Hemptinne, construites respectivement en 2005 et 2008, sont des noeuds vitaux de l'infrastructure informatique de l'UCL. Le système de  refroidissement par eau retenu par les services techniques de l'UCL est sûr et performant.L'alimentation électrique redondante (à partir de deux cabines de transformation) ainsi qu'un onduleur protègent efficacement une série d'équipements critiques. La salle Pyth03 est plus ancienne et nous ne pouvons malheureusement plus compter sur la fiabilité de son système de refroidissement. Lors des chaleurs estivales, certains serveurs doivent être arrêtés d'urgence.
Les renforcements de la dalle et du système de refroidissement effectués en 2009 et 2010 à l'Aquarium avaient pour but d'optimiser l'occupation des armoires en terme d'espace et de puissance. Sur les 7 armoires utilisées par le CISM, la réorganisation des armoires ainsi que le démantèlement partiel des serveurs lemaitre nous ont permis de libérer entièrement 4 armoires afin d'accueillir, d'une part, la grappe HMEM et, d'autre part, la nouvelle grappe Lemaitre2.
Aujourd'hui, les 7 armoires de l'Aquarium sont occupées au maximum de leurs possibilités. Nous ne pouvons plus ajouter de serveurs sans devoir procéder à l'arrêt d'une machine ou d'une grappe plus ancienne. Dans l'état actuel, le déploiement d'une nouvelle infrastructure prévue en 2014 nous contraindra au démontage de la grappe Green, bien avant sa date d'obsolescence, en salle Tier2, pour profiter des deux armoires qu'elle occupe et déménager certains serveurs de l'Aquarium.
Parallèlement à cela, il faut ajouter le déclassement annoncé de la salle Pyth03, de faible capacité de refroidissement mais qui permettait malgré tout de décharger les autres salles. Elle héberge aujourd'hui encore une armoire pour les serveurs ETSF (SST/NAPS), une armoire pour les serveurs webhost (SGSI/SIPR) et 3 armoires pour le CISM. Si le système de refroidissement assez ancien de cette salle venait à tomber en panne, nous n'aurions aucune solution pour l'hébergement des serveurs qu'elle contient.
Nous ne pouvons malheureusement pas non plus compter sur la salle Tier-2 où nous occupons déjà en pleine capacité les deux armoires mises à notre disposition.
Le manque de place commence à être critique pour l'évolution des infrastructures du CISM. Ce constat est d'ailleurs identique pour SIPR. Nous avons donc déposé, auprès des autorités de l'Université, une demande commune SGSI/SIPR – SST/CISM pour le financement d'une nouvelle salle serveur que nous espérons opérationnelle dès 2014. Cette demande est encore à l'étude pour le moment.

2.2. La grappe Lemaitre


E
n 2005, Lemaitre était un outil puissant et, depuis son installation, il permet aux membres de l'UCL et à d'autres institutions (voir la coopération interuniversitaire) de réaliser de nombreux travaux scientifiques qui ne pourraient pas être entrepris sur une petite infrastructure.
L'intérêt de Lemaitre n'a pas diminué après l'installation de Green, pourtant 5 fois plus puissant. En effet, une interconnexion rapide et à faible latence (Infiniband) permet de tourner des applications largement distribuées, ce que ne permet pas une interconnexion classique de type Gigabit Ethernet, qui équipe la grappe Green. Les jobs parallèles importants sont d'ailleurs favorisés sur Lemaitre par la mise en place d'une queue "large_parallel" de 64 processeurs.
En 2009, une contribution du pôle SST/ELIC a permis d'augmenter la puissance de Lemaitre de 51%, à 2577.9 Gflops avec l'acquisition de douze serveurs équipés de processeurs Intel Xeon Nehalem L5520. L'intérêt pour ces machines s'est encore vérifié en 2011 et cela est illustré à la Figure 3.

figure 3
Figure 4
Figure 3:Taux d'utilisation mensuelle de Lemaitre et des noeuds L5520.
Figure 4: Répartition par pôle pour Lemaitre.

La Figure 4 présente la répartition par pôle des utilisateurs principaux de la grappe Lemaître. On remarque l'importance de cette infrastructure pour TFL pour qui une interconnexion rapide de type infiniband est indispensable.
Cette année, comme nous le verrons plus loin, un financement FNRS au CÉCI nous a permis d'acquérir une toute nouvelle machine (Lemaître2) qui remplacera intégralement la grappe Lemaître. Le démantèlement complet des noeuds de calcul Lemaitre est donc planifié cette année.

2.3. La grappe Green

Cette grappe est constituée de 6 chassis Blade Dell M1000e équipés chacun de 16 dual quad-core Xeon L5420 cadencés à 2.5GHz par blade, dont la moitié dispose de 16GB RAM et l'autre moitié de 32GB RAM. Il faut encore ajouter 6 serveurs Dell équipés des mêmes processeurs et de 32GB RAM. Green dispose donc de 816 coeurs de calcul, fournissant 8.16 Tflops de puissance théorique maximale, pour une consommation électrique ne dépassant pas 24 kW. Green est en production depuis début 2009 et reste l'infrastructure du CISM la plus utilisée actuellement. En 2010, une offre préférentielle de chez HP nous a permis d'ajouter à l'infrastructure Green, un chassis Blade contenant 128 coeurs de calcul de la même série. Par manque de place en salle Tier-2, nous avons installé ce chassis dans la salle Pyth03, soit à une distance importante du serveur de contrôle de la grappe Green. C'est la raison pour laquelle ces nouveaux processeurs ont été rassemblés dans la famille “New Branch” (NB), bien distincte des autres noeuds de calcul de cette grappe.
En 2011, l'utilisation moyenne de Green s'est élevée à environ 61%. La Figure 5 présente l'évolution mensuelle de l'activité sur Green et NB. On observe que l'éloignement des serveurs NB et surtout, les choix de configuration qui en découlent, découragent une grande partie de nos utilisateurs.

figure 5
figure 6
Figure 5: Taux d'utilisation mensuelle de Green et NB.
Figure 6: Répartition par pôle pour Green.

La Figure 6 présente la répartition par pôle des utilisateurs les plus actifs sur Green. C'est de loin NAPS qui est le pôle le plus présent. Il faut souligner qu'étant à la base du projet d'acquisition de cette machine, les choix techniques de Green ont été effectués en fonction de leurs applications.

2.4. La grappe HMEM


Un financement FNRS 2010, obtenu pour un projet FNRS réunissant plusieurs pôles de recherche de l'UCL (MOST, NAPS et ELIC), le CISM et le Consortium CÉCI, nous a permis d'acquérir une grappe de machines à haute capacité mémoire (SMP). L'objectif était de mettre cette nouvelle grappe au service des utilisateurs de l'UCL (50%) et des membres du Consortium (50%).
Un appel d'offre européen, lancé en 2010, nous a conduit à sélectionner le couple ClusterVision-DELL pour une offre comprenant 16 machines 4*12 coeurs AMD Opteron 6174 dont deux sont équipés de 512 GB de RAM, 7 de 256 GB et 7 de 128 GB. Un budget complémentaire venant d'ELIC nous a permis d'ajouter un huitième noeud 128 GB. L'ensemble est interconnecté par un réseau infiniband QDR 40 Gbits/s. Le matériel nous a été livré en janvier 2011 puis installé et configuré par l'équipe du CISM en février.
Afin de contrôler et d'accéder à ces nouveaux noeuds de calcul, un serveur supplémentaire, de configuration beaucoup plus petite, a été acheté par le CISM pour servir de serveur d'accès. Il permet l'identification des utilisateurs et la gestion des jobs en attente de soumission.
Cette grappe étant ouverte à tous les membres du Consortium CÉCI, ce serveur correspond à la première brique d'un ensemble de grappes de calcul réparties sur les différents sites des universités de la Fédération Wallonie Bruxelles (FWB) où les utilisateurs seront identifiés de manière unique et centralisée. Ce système d'identification, basée sur une arborescence LDAP, a été mis en place grâce à la collaboration étroite entre Bertrand Chenal, logisticien FNRS attaché au CÉCI, et l'équipe de gestion du CISM. Ce système a été testé au mois de mars et la nouvelle grappe HMEM a pu être mise en production dès le mois d'avril 2011.
Très vite, les utilisateurs de l'UCL et des autres universités de la FWB ont perçu tout l'intérêt de ce type de machine et, à peine un mois après sa mise en production, son taux d'utilisation approchait les 70%. C'est ce que nous pouvons observer sur les Figures 7 et 8.

Figure 7
Figure 7: Taux d'utilisation journalière de la grappe HMEM.
figure 8
Figure 8: Taux d'utilisation mensuelle de la grappe HMEM

On peut remarquer l'entrée rapide des utilisateurs de l'Ulg et de UMONS; et l'arrivée plus tardive du FUNDP. Nous supposons que ceux de l'ULB ne tarderons pas à se manifester.
Le gestionnaire de jobs mis en place sur HMEM, SLURM, doit veiller au partage équilibré entre les utilisateurs des 5 universités de la FWB. La configuration choisie tient compte du fait que la machine est dédiée à 50% aux membres de l'UCL et 50% aux membres du CÉCI (dont l'UCL). A part cela, tous les utilisateurs sont mis sur le même pied. Donc, lorsque le nombre d'utilisateurs sera suffisant, le partage de HMEM devrait converger vers 60% UCL et 40% pour les autres membres du CÉCI. C'est ce que nous montre la Figure 9.

figure 9
Figure 9: Distribution par utilisateurs et pôles de recherche.

2.5. La grappe Lemaitre2


Comme nous le verrons plus tard, la grappe HMEM était à peine commandée, que l'accord du Consortium des équipements de Calcul Intensif CÉCI était entériné par les recteurs des 5 universités de la FWB. Dans la foulée, le FNRS acceptait le financement des deux premières années d'un projet pluriannuel déposé par le CÉCI (voir plus loin). Ce financement mettait à la disposition de l'UCL 500 k€ pour l'achat, en 2011, d'une machine “massivement parallèle”. Dans ce cas, l'objectif était de mettre en place un grand nombre de CPU performants interconnectés par un réseau rapide.
Un nouvel appel d'offres a donc été lancé cette année avec, à la clé, de nombreuses offres de très bonne facture. Le soumissionnaire sélectionné était cette fois HP pour l'offre détaillée dans le schéma ci-dessous.

figure 10
Figure 10: Description schématique de la grappe Lemaitre2

La nouvelle grappe Lemaitre2 est composée de 1344 coeurs de calcul Intel X5649@2.53Ghz interconnectés par un réseau infiniband QDR “(3:1) blocking”. Un système de fichiers parallélisé de type “Lustre” sera mis en place pour assurer l'accès en écriture le plus rapide possible à un espace d'hébergement temporaire de 120 TB. Les serveurs de management, d'accès à la partition HOME (contenant les données essentielles, les sources et les programmes des utilisateurs) et de gestion du système de fichiers “Lustre” (plus performant, contenant les données de production des utilisateurs) sont tous dédoublés et sécurisés via Linux High Availibility (LHA).
L'installation et la configuration de Lemaitre2 a débuté en janvier 2012. La Figure 11 présente une photo de l'installation de cette nouvelle machine que l'on espère opérationnelle dans le courant du mois de février 2012.

figure 11
Figure 11: Photo de la grappe Lemaitre2 en cours d'installation.

Il faut encore ajouter que cette nouvelle grappe sera la première machine 100% CÉCI, seconde brique des grappes de calcul réparties dans les 5 universités membres du CÉCI.

2.6. Les Serveurs spécifiques (GPU, SMCS, MATLAB,...)


Serveur SAS

Dans le cadre d'une collaboration avec la plate-forme SMCS (cfr infra), deux serveurs de calcul à orientation statistique ont été acquis et installés. Ces deux machines viennent remplacer une paire d'anciens serveurs gérés par le SMCS, devenus obsolètes.
Ces deux machines ont comme fonction principale d'offrir un service de calcul statistique performant sur de grosses bases de données avec le logiciel SAS. Ce logiciel est utilisé par ailleurs à l'échelle de l'Université autant par les étudiants en statistique, que les chercheurs de nombreux domaines, que certaines administrations.
SAS est un logiciel statistique performant et très répandu dont l'installation représente un challenge et est souvent facturé par la firme SAS. Les expertises combinées des informaticiens du SMCS et du CISM ont permis de mettre en place ce service sans devoir faire appel à la consultance de SAS. 
Les deux machines permettent également aux statisticiens de faire leurs analyses sur de grosses quantités de données avec des logiciels tels que STATA ou R.
Il s'agit de deux serveurs HP ProLiant DL170e G6 équipés chacun de 2 processeurs Intel(R) Xeon(R) CPU X5675  @ 3.07GHz pour un total de 12 coeurs, 96GB de RAM, 3x600GB de disque dur 15krpm en RAID0, et d'une carte GPU Tesla M2090. Cette configuration a été choisie de manière à maximiser les performances de SAS dans le contexte d'une utilisation concurrente de nombreux utilisateurs, et à permettre le test d'outils de pointe utilisant le GPU en R pour le calcul statistique.

Serveur GPM (lmGPU)

En 2010, à la demande des utilisateurs, nous avons installé un premier serveur (lmgpu) dédié aux développements de codes spécifiques pour l'utilisation de GPU. Il s'agit d'un bi-processeur quad-core Intel X5550 (2.67GHz), muni de deux cartes Tesla M1060 représentant deux fois 240 coeurs GPU reliés à 4 GB de mémoire vive.
Afin d'aider nos utilisateurs à se familiariser avec ce type de technologie, une session spécifique sur le sujet a été ajoutée aux formations proposées une à deux fois par an aux membres du CISM et du CÉCI.

Serveur Lm9 (INMA)

En début 2011, le CISM a installé, grâce à un financement du pôle INMA, un serveur spécifique pour les applications Matlab et R.  Il s'agit d'un serveur HP DL180G6 contenant 2 processeurs six-core Intel X5670 2.93GHz et 144 GB de mémoire vive. Si ce serveur est dédicacé préférentiellement aux utilisateurs de INMA, il est accessible et ouvert à tous les autres membres du CISM.

2.7. Les systèmes de stockage de masse


Afin de couvrir les nouveaux besoins des utilisateurs et remplacer l'espace perdu lors du déclassement de Lmstor (10.7TB), deux nouveaux serveurs de stockage, Storage04 et Storage05, d'une capacité de 72 TB chacun, sont venus renforcer notre infrastructure globale.
Actuellement, les cinq serveurs lmx.cism.ucl.ac.be (lmftp), storage02.cism.ucl.ac.be, storage03.cism.ucl.ac.be, storage04.cism.ucl.ac.be et storage05.cism.ucl.ac.be fournissent à la communauté universitaire 240 TB d'espace disque en ligne, ce qui correspond à plus du double de ce qui était disponible l'an dernier. Cet espace est réparti comme suit (voir également la figure 2):
Cet espace disque est sécurisé: La configuration RAID des armoires tolère la panne de disques, remplaçables à chaud. De plus, la récupération en cas de désastre est assurée par la délocalisation des serveurs (lmx, storage04 et storage05 au Pythagore; storage02 et storage03 au Marc de Hemptinne) et la mise en place d'un système de réplication des données (activé uniquement si l'utilisateur le souhaite).
Les Figures 12 à 14 présentent la répartition des utilisateurs par secteurs, par instituts et par pôles de recherche. Dans ces distributions, nous avons inclus l'espace HOME des grappe Lemaitre et Green qui représentent ensemble 21 TB. Comme on peut le voir, les plus gros consommateurs sont SST/ELIC et SST/ELIE qui doivent stocker respectivement d'importants fichiers produits par des simulations en climatologie et des images satellites de grande taille à analyser. La Figure 15 montre l'évolution de l'espace de stockage utilisé et son accélération ces deux dernières années.
figure 12
figure 13
Figure 12 : Répartition des utilisateurs par secteurs.
Figure 13: Répartition des utilisateurs par instituts.
figure 15
figure 16
Figure 14: Répartition des utilisateurs par pôles de recherche.
Figure 15: Répartition de l'espace de stockage utilisé depuis 2008.


2.8. Déclassement des serveurs plus anciens

 
Après le déclassement de Diskus en 2010, le serveur Lmstor a subit le même sort cette année. Ce serveur de stockage, acquis en 2006, n'était plus sous garantie depuis un an. Même si ses 10 TB restent toujours accessibles et fonctionnels, il nous semble hasardeux (dangereux) de maintenir cette ancienne machine en service, au risque de perdre des données. En 2012, il est prévu d'arrêter lmx pour les mêmes raisons.
Du côté du calcul, 70 noeuds de Lemaître ont été retirés de la grappe pour laisser de la place à Lemaitre2. Les autres noeuds de calcul de Lemaitre seront arrêtés après la mise en production de Lemaitre2. Par contre, si l'espace disponible pour le CISM le permet, nous allons essayer de maintenir les machines SMP (serveurs disposant de 4 à 16 coeurs, de 32 ou 64 GB de mémoire vive) et Lmx4500 (serveur HOME).

3. Le CISM, plate-forme technologique


Dans les évènements importants qui ont animés notre plate-forme cette année, nous pouvons mentionner tout d'abord l'élimination, dans la structure des fichiers utilisateurs, des anciennes unités, utilisées depuis la création du CISM comme structure de base pour la hiérarchisation des utilisateurs. Pour se conformer à la nouvelle structure de l'Université, nos bases de données ont été complètement réorganisées, les Départements et Unités faisant place aux Secteurs, Instituts et Pôles de recherche. Cette modification était complexe car chaque utilisateur a dû être identifié dans sa nouvelle structure et l'ensemble de ses fichiers transféré dans son nouveau pôle. Cette migration s'est opérée fin du mois de juillet et, à part quelques oublis mineurs, nous n'avons pas observé de problème particulier par après.
Un autre événement est bien sûr l'accueil, dans notre équipe, de Bertrand Chenal, nouveau logisticien FNRS engagé par le CÉCI et qui a demandé d'être localisé à Louvain-la-Neuve. Cette localisation prenait tout son sens vu que la première machine CÉCI (HMEM) était en cours d'installation et qu'un nouveau système de compte partagé pour tous les chercheurs membres du Consortium devait être développé et mis en place (voir par ailleurs). La proximité entre Bertrand Chenal et l'équipe de gestion du CISM n'est pas étrangère au succès de cette opération.
On ne peut non plus passer à côté des 35 années de service au sein de l'Université pour  Luc Sindic que nous avons célébré le 8 mars 2011.
Le CISM a également modifié son système pour réunir la liste des publications pour lesquelles l'utilisation de nos infrastructures était indispensable. En effet, afin de limiter le travail d'encodage, nous avons proposé à nos utilisateurs d'ajouter les mots clés “CISM” et “CECI” dans la base de données Dial.pr. La demande a été assez bien suivie puisque sur les 76 publications listées en 2011, 47 ont été trouvées directement par mots clés, 18  étaient encodées dans Dial.pr sans les mots clés et 11 étaient enregistrées dans notre base de données.
Enfin, et c'est probablement le gros changement intervenu cette année pour notre plate-forme, notre budget de fonctionnement n'est plus assuré par un fond FSR. Cette année, l'intégralité de notre fonctionnement a été couvert par un budget central. En 2012, 50% de notre budget devra être demandé auprès des secteurs, au prorata du taux d'utilisation de nos machines. A cette fin, la répartition de nos utilisateurs a été étudiée sur base du taux d'occupation de nos serveurs de calcul. Le stockage de masse n'est pas concerné car il est déjà autofinancé. Le tableau suivant présente cette répartition par secteurs, Instituts et pôles.

Secteurs


Instituts


Pôles


SST

99,59%

CISM

0,00%

PAN

0,00%

ELI

14,15%

ELIC

12,95%

ELIB

0,87%

ELIM

0,00%

ELIA

0,30%

ELIE

0,04%

IMCN

61,54%

MOST

2,89%

NAPS

53,68%

BSMA

4,97%

ICTM

4,28%

ELEN

3,50%

INGI

0,68%

INMA

0,09%

IMMC

19,59%

IMAP

4,79%

MEMA

3,30%

TFL

10,29%

GCE

1,21%

IRMP

0,04%

CP3

0,04%

SSH

0,06%

TALN

0,00%

TALN

0,00%

IMMAQ

0,05%

IRES

0,00%

SMCS

0,04%

IACSSHOS

0,01%

IACS

0,01%

SSS

0,35%

IREC

0,19%

MIRO

0,19%

DDUV

0,16%

GEHU

0,16%







Totaux

100,00%


100,00%


100,00%


Tableau 1:
Répartitions des utilisateurs de calcul intensif par secteurs, instituts et pôles de recherche. Cette répartition a été calculée sur base de l'utilisation en temps CPU des grappes Lemaitre, Green et HMEM.

4. Formations

Comme chaque année, la formation et le suivi personnalisé des nouveaux utilisateurs ont été poursuivis, en complément de l'auto-information permise par le site Web, dont la partie FAQ (Foire Aux Questions/Frequently Asked Questions) a été mise à jour, étendue, et traduite en anglais pour ce qui concerne le stockage de masse. La partie calcul intensif de cette FAQ avait subi le même sort en 2010.
Lors de la séance de présentation et d'introduction, les formations ont attiré cette année plus de 60 personnes en provenance de toutes les universités de la Fédération Wallonie Bruxelles. Une nouvelle salle, plus grande et mieux équipée a été utilisée.

Salle Candix
Illustration: la salle de formation.

Les séances généralistes ont attiré aux alentours de 30 personnes, alors que les séances plus spécifiques voyaient une présence plus ciblée. Les participants pouvaient choisir à la carte les formations qu'ils suivaient parmi
Les formations ont été dispensées cette année en anglais.
Le graphique suivant montre le nombre de participants à chaque formation.

figure 16
Figure 16: Taux de participation aux formations.

L'équipe des formateurs s'est enrichie d'un expert supplémentaire en la personne de Nathan Uyttendaele (IMAQ&SMCS). Avec David Colignon et Bertrand Chenal, collaborateurs scientifique F.R.S-FNRS, et les deux membres du CISM, ce sont pas moins de 5 experts qui ont assuré les formations cette année.
Cette année a vu apparaître deux nouveaux thèmes : le calcul GPU et le calcul statistique parallèle avec R.
Des certificats de participation sont donnés aux participants qui signent la feuille de présence et sont valorisés par ceux-ci dans le cadre de leur formation doctorale.
Cette année, un questionnaire de satisfaction a été proposé aux participants. Il traitait de la qualité des sessions, de la pertinence des thèmes abordés, et de l'adéquation du matériel d'apprentissage. La majorité des participants ont répondu. Il en ressort que le matériel et les thèmes sont confirmés dans leur pertinence et que la qualité générale des sessions est bonne voire très bonne. Ce graphe montre le nombre total de réponses, sommées sur les différentes sessions, à la question « Que pensez-vous de la qualité de la session ? ».

figure 17
Figure 17: Taux de satisfaction générale des participants aux formations.

Les participants ont également répondu à la question 'comment avez-vous eu connaissance des formations du CISM'. Les réponses montrent qu'une majorité des participants ont été encouragés par leurs collègues à suivre les formations, signe sans doute qu'elles sont réellement utiles dans l'accomplissement de leur travail de recherche.


figure 18
Figure 18: Mode de transmission de l'information concernant l'organisation des formations du CISM.

5. Actions et contacts hors-CISM


5.1. La coopération CP3-CISM


Le projet TIER-2 belge a été accepté au début 2006 et consiste à se doter des moyens nécessaires à l’acquisition et au fonctionnement d’un noeud de calcul destiné à être intégré dans la grille mondiale de calcul WLCG (Worldwide LHC Computing Grid), pour le stockage et l’analyse de données des expériences auprès du Large Hadron Collider du CERN. Le TIER-2 belge est constitué de deux sites séparés, l’un à l’UCL et l’autre à l’Institut Interuniversitaire des Hautes Energies IIHE de l’ULB/VUB.
L'accord de partenariat établi en 2006 entre l'unité FYNU (actuellement IRMP/CP3) et le CISM est toujours en application. La nouvelle salle TIER-2 étant en fonctionnement depuis 2008, le CISM a essentiellement collaboré dans la surveillance du système en régime.

5.2. L'implication des informaticiens CISM dans le SGSI

Pour rappel, le CISM occupe actuellement 13% de la salle Tier2 qu'il partage avec CP3 et SIPR, et 50% de la salle Aquarium dont le reste profite aux serveurs de SIPR. Dès leur création, une gestion commune des salles a été mise en place et les systèmes de monitoring et de gestion développés par une des entités est, pour l'essentiel, mis à disposition des autres. De même, la surveillance des pannes et les contacts avec GTPL sont partagés via une mailing list s'adressant sans distinction à tous les gestionnaires de salles.
Lorsque des travaux ou transformations importants s'avèrent nécessaires, l'avis des autres entités est pris en compte afin, si possible, d'en faire bénéficier l'ensemble des utilisateurs des salles.
En 2011, comme mentionné par ailleurs, SIPR et le CISM ont déposé une demande commune aux autorités de l'Université pour le financement d'une nouvelle salle serveurs. Cette salle doit répondre aux besoins grandissant de nos deux entités et à la fermeture annoncée de la salle Pyth03. Plus de détails sur cette demande sont fournis au paragraphe 2.1.

5.3. La Collaboration avec la plate-forme Support en Méthodologie et Calcul Statistique (SMCS).

L'année 2011 a vu se renforcer et concrétiser la collaboration structurelle entre le CISM et le SMCS. Le SMCS  (Service de Modélisation et Calcul Statistique) est une plate-forme technologique qui fournit un service d'aide statistique aux chercheurs et mémorants, tant au niveau des concepts statistiques (tests d'hypothèses, plan d'expérience, etc.) que des logiciels informatiques (R, SAS, SPSS, etc).
Le SMCS propose également à ses utilisateurs l'accès à des serveurs de calcul sur lesquels sont installés ces logiciels statistiques. Ces serveurs sont gérés et administrés conjointement par le CISM (matériel, réseau, système d'exploitation, gestion des utilisateurs) et le SMCS (administration des logiciels, gestion des données).
Un représentant du CISM est maintenant membre du comité de gestion du SMCS de même qu'un représentant du SMCS est membre du conseil de gestion du CISM.
Un membre du SMCS a donné une formation dans le cadre des formations du CISM (R).

5.4. Projet d'ouverture interuniversitaire des installations de calcul intensif de la Communauté française.

Pour rappel, Le CÉCI - Consortium des Équipements de Calcul Intensif - a été mis sur pied suite à la décision du F.R.S.-FNRS de soutenir le projet "Ouverture interuniversitaire des gros équipements de calcul intensif en Communauté française: accès, formation, information, technologie Grid, inventaire et synchronisation des ressources matérielles et logicielles", en permettant l'engagement d'un logisticien, le Dr. David Colignon, en mars 2008.
En 2009, un avenant a été déposé au FNRS, pour ce projet, demandant l'engagement d'un second logisticien chargé de l'étude des aspects techniques de la mise en commun d'équipements de calcul intensif entre les institutions présentes dans le Consortium (FUNDP, UCL, ULB, Ulg et UMH). Cette demande a été approuvée par le FNRS et un nouveau logisticien, Bertrand Chenal, a été engagé en mars 2010.
Ce partage de ressources nécessite la signature d'un accord de Consortium. Ce document a été rédigé en 2010 et présenté à Madame Halloin, Secrétaire Générale du FNRS, et aux recteurs des cinq universités de la FWB. Signé par toutes les parties le 9 novembre 2010, il officialise ainsi l'existence du Consortium.
D'autre part, afin d’encadrer les échanges scientifiques, un groupe de contact « Calcul Intensif » FNRS a été créé dès juillet 2008. B. Champagne (FUNDP) en est le président et D. Colignon le secrétaire. Le 8 mai 2009, une première journée scientifique a été organisée à l'ULB. Après celle de Mons (UMONS) en 2010 et celle Liège (Ulg) en 2011, la prochaine réunion est prévue à Louvain-la-Neuve (UCL) le 3 mai 2012. Nous en profiterons pour inaugurer nos deux premières machines CÉCI: HMEM et Lemaitre2.
Cette année 2011 aura été riche en événements pour le Consortium.
Tout d'abord, on peut rappeler l'installation de la machine HMEM et du système d'identification centralisé permettant à chaque utilisateur, membre du CÉCI, d'accéder librement à toutes les grappes de calcul qui seront mises en place par le Consortium.
Il faut mentionner surtout l'accord du FNRS de financer les deux premières années du plan pluriannuel déposé par le CÉCI. Ce plan prévoyant un budget équipement annuel de 1 M€ sur 5 ans, nous avons obtenu les deux premiers M€ qui seront répartis comme suit: en 2011, l'UCL et l'ULB ont reçu chacun 500 k€; en 2012, 600 k€ seront disponibles pour l'Ulg, alors que UMONS et le FUNDP se partagerons les 400 k€ restant. Pour 2013 à 2015, la poursuite du financement dépendra du bon fonctionnement de notre collaboration.
Ce premier financement va déjà accélérer la puissance de calcul mis à la disposition du calcul en FWB. En effet, après l'installation de Lemaitre2 à l'UCL, l'ULB, l'Ulg, UMONS et le FUNDP, s'apprètent à lancer leurs appels d'offres respectifs. Si on se base sur l'infrastructure acquise à l'UCL, nous pouvons nous attendre à un nombre de coeurs de calcul combiné compris entre 6000 et 7000 en début 2013. La Figure 19 présente l'évolution de la puissance théorique de calcul, telle que reprise à la figure 1, si on rajoute, par extrapolation, les machines du Consortium.
figure 19
Figure 19: Evolution et extrapolation de la puissance théorique de calcul depuis 2008 à 2013

Pour plus de détails sur le CÉCI, nous vous invitons à visiter le site: «http://www.ceci-hpc.be/».

6. 2012 et au delà...


Pour le CÉCI, l'année 2012 sera une année de confirmation. En effet, après le financement par le FNRS des deux premières années d'un plan pluriannuel de 5 ans, l'installation des deux premières machines partagées par les 5 universités membres du Consortium, nous attendons le renforcement des infrastructures CÉCI à Bruxelles, Liège, Namur et Mons. Si cet ensemble connait le même succès en terme d'utilisation et de partage que la grappe HMEM, le Consortium pourrait obtenir le financement attendu pour 2013-2015. Pour l'UCL, le financement “équipement” FNRS-CÉCI 2013-2015 représente 500 k€ en 2013 et 400 k€ en 2015 à investir dans le renforcement de notre infrastructure de calcul intensif.
Comme nous l'avons vu au paragraphe 2.1, le nombre d'armoires disponibles pour accueillir les serveurs du CISM dans les salles machines existantes devient insuffisant. En effet, aujourd'hui déjà, les 7 armoires de la salle Aquarium et les deux armoires de la salle Tier-2 sont utilisées au maximum de leurs possibilités en terme d'espace et de puissance de refroidissement. Si on ajoute à cela l'arrêt programmé de la salle Pyth03, nous n'avons pas actuellement de solution d'hébergement pour les nouvelles machines prévues entre 2013 et 2015. L'aménagement d'une nouvelle salle machines à l'UCL est donc crucial pour les futures installations du CISM. Une demande commune CISM-SIPR a été déposée auprès de nos autorités avec comme objectif, la mise à disposition d'un nouvel espace d'hébergement pour fin 2013, début 2014.

Annexe A: tableau récapitulatif des différents serveurs de calcul.

Par rapport à 2010, l'offre en puissance théorique a été fortement augmentée avec la mise en production de HMEM (+55%) en attendant un renforcement encore plus important en 2012 avec Lemaitre2: le CISM gère un total de 6 infrastructures différentes (dont 3 grappes), disposant ensemble de 2008 coeurs, de 8084 GB de RAM et de 91 TB d'espace disque, offrant une puissance théorique maximale d'un peu plus de 18.1 Tflops.

Nom

#noeuds

#core/noeuds

#core

GFlops tot (peak)

RAM/noeud (GB)

Espace disque (GB)

architecture

Mis en service

Decci11

1

4

4

9.93

32

56

Compaq ES45 Alpha ev68/1250MHz

01/03

Chpit

1

4

4

24

8

62

HP rx4640 Itanium2 1500MHz

12/03

Max (PCPM)
18 2 36 228 4 2946 Mac Xserve bi G5/2GHz
01/05
Cauchy (PAMO)
1 4 4 20.8 32
146
SUN V40z 4 AMD Opteron 852/2.6GHz
07/05
Lemaitre front-end 1 4 4 19.2 8 146 + 1200 (/fast) + 5900 (/home)
SUN V40z 4 AMD Opteron 850/2.4GHz 09/05
Lemaitre exec nodes 78 2 156
811.2 4 5694
SUN V20z 2 AMD Opteron 252/2.6GHz déclassé
Lemaitre exec nodes 50
2 100
520
4 3650
SUN V20z 2 AMD Opteron 252/2.6GHz 09/05
Lemaitre SMP
2 8
16 70.4 32 et 64
600
SUN V40z 4 Dual Core AMD Opteron 875/2.2GHz 09/05
Lm8 (INMA)
1 4 4 20.8 32 219 SUN V40z 4 AMD Opteron 852/2.6GHz 12/05
Lm140 1 16 16 83.2 64 144 SUN Galaxy X4600 8 Dual Core AMD Opteron 885/2.6GHz
09/06
Green (NAPS)
103 8 824 8240 47 à 16
56 à 32
11TB
(/home)
102 (+front-end) Dual Quad-Core Xeon L5420/2.5GHz in Dell Blade M1000e
09/08
Lm143-Lm144-Lm145
(NAPS)
3 8 24 144 128 1TB 3 Transtec Calleo530 4 Dual Core AMD Opteron 8222SE/3GHz
10/08
Cauchy2 (NAPS) 1 4 4 36.8 64 860 SUN Galaxy X2200 2 Quad-Core AMD Opteron 2356/2.3GHz
11/08
Lm241 à Lm252
(ELIC)
12 8
96
872
24
16TB 12 HP Proliant 2 Quad-Core Intel Xeon L5520/2.27GHz
10/09
Lmgpu 1
8
8
85.4 (GPU: 624)
24
1TB
1 SuperMicro 2 Quad-Core Intel Xeon X5550/2.67GHz
02/10
HMEM Frontend
1
12
12
125
64
11TB
1 Dell PE R515 2 AMD Opteron 4180/2.6GHz
12/10
HMEM
16
48
768
6758
2 à 512
7 à 256
7 à 128
26TB
14 Dell PE R815 4 AMD Opteron 6174/2.2GHz
12/10
HMEM17 (ELIC)
1
48
48
422
128
800
1 HP DL585 4 AMD Opteron 6174/2.2GHz
02/11
Lm9 (INMA)
1
12
12
141
144
8TB
1 HP DL180 2 Intel Xeon CPU X5670/2.93GHz
01/11
SMCS1-SMCS2
2
12
24
295 (+GPU 2090)
96
1,8TB
2 HP DL170e 2 Intel Xeon X5675/3.07GHz
10/11
Lemaitre2 Frontend
2
12
24
243
64
27TB
2 HP DL380 2 Intel Xeon X5649/2.53GHz
01/12
Lemaitre2
112
12
1344
13601
48
120TB
112 HP DL380 2 Intel Xeon X5649/2.53GHz 01/12

Annexe B: tableau récapitulatif des différents serveurs de stockage de masse.

Le CISM offre un espace de stockage en ligne de 250TB, réparti principalement sur 4 serveurs:  storage02, storage03, storage04 et storage05.


Nom

type de serveur

type de stockage

Espace (GB)

Mis en service

Storage
(lmstor)
déclassé en 2011
SUN Galaxy X4100
AMD Opteron 252/2.6GHz 4GB RAM
Armoires à disques Sun StorEdge FC-AL 3511 (48 SATA 400GB 19,2TB brut) 7.1TB (/stor3511)+
3.6TB (/mirror)

10/06
Lemaitre ftp (lmx) SUN Galaxy X4200 2 dual core AMD Opteron 2.6GHz  16GB RAM
1x14 Fiber 146GB + 4x14 SATA 400GB 27,3TB brut + 1x16 SATA 500 GB 8 TB brut 03/07) 12TB+6TB (/storage) - 5.9TB /home sur lmx4500
+ 6TB ajouté à /storage
06/07
(6130: 06/06) +02/08
Storage02 SUN Galaxy X4540 2 Quad core AMD Opteron 2.3GHz 32GB RAM
48 SATA 1TB, 36TB net
36TB (/storage) 12/08
Storage03 Transtec Calleà 344 2 Quad-core Xeon E5506@2.13GHz 24GB RAM
30 SATA 2TB, 2 SSD 64GB (cache zfs), 42TB net
42TB (/storage)
05/10
Storage04
Supermicro CSE-847E16-R1400UB Six-core Xeon E5645@2.4 GHz 36GB RAM
34 SATA 3TB, 72TB net
72TB (/storage)
05/11
Storage05
Supermicro CSE-847E16-R1400UB Six-core Xeon E5645@2.4 GHz 36GB RAM
34 SATA 3TB, 72TB net
72TB (/storage)
05/11

Annexe C: Publications de résultats ayant été obtenus grâce aux machines du calcul intensif.

Les publications peuvent être consultées en ligne sur le site Dial.pr ou depuis notre  base de donnée.


1. Gonzalez Ovejero, David ; Craeye, Christophe. Interpolatory Macro Basis Functions Analysis of Non-Periodic Arrays. In: IEEE Transactions on Antennas and Propagation, Vol. 59, no. 8, p. 3117-3122 (August). doi:10.1109/TAP.2011.2158947. http://hdl.handle.net/2078.1/88898

2. Craeye, Christophe ; Gonzalez Ovejero, David. A review on array mutual coupling analysis. In: Radio Science, Vol. 46, no. RS2012, p. 25 PP. (8 April 2011). doi:10.1029/2010RS004518. http://hdl.handle.net/2078.1/88899

3. Debrauwere, Anouk ; de Brye, Benjamin ; Blaise, Sebastien ; Deleersnijder, Eric. Residence time, exposure time and connectivity in the Scheldt Estuary. In: Journal of Marine Systems, Vol. 84, no. 3-4, p. 85-95 (2011). doi:10.1016/j.jmarsys.2010.10.001. http://hdl.handle.net/2078.1/73833

4. de Brye, Benjamin. Multiscale finite-element modelling of river-sea continua, prom. : Deleersnijder, Eric, 14/11/2011. http://hdl.handle.net/2078.1/93784

5. Lecarme, Liza ; Tekoglu, Cihan ; Pardoen, Thomas. Void growth and coalescence in ductile solids with stage III and stageIV strain hardening. In: International Journal of Plasticity, Vol. 27, no. 8, p. 1203-1223 (August 2011). doi:10.1016/j.ijplas.2011.01.004. http://hdl.handle.net/2078.1/74630

6. Driesschaert, Benoît ; Robiette, Raphaël ; Lucaccioni, Fabio ; Gallez, Bernard ; Marchand-Brynaert, Jacqueline. Chiral properties of tetrathiatriarylmethyl spin probes. In: Chemical communications, Vol. 47, no. 16, p. 4793-4795 (2011). doi:10.1039/c1cc10988j. http://hdl.handle.net/2078.1/76445

7. Villemin, Elise ; Elias, Benjamin ; Robiette, Raphael ; Robeyns, Koen ; Herent, Marie-France ; Habib Jiwan, Jean-Louis ; Marchand-Brynaert, Jacqueline. Novel phosphonated bicyclic frameworks from Diets-Alder reaction as chelating agents of di- and trivalent metal cations. In: Tetrahedron Letters, Vol. 52, no. 40, p. 5140-5144 (2011). doi:10.1016/j.tetlet.2011.07.116. http://hdl.handle.net/2078.1/92053

8. Lietaer, Olivier ; Deleersnijder, Eric ; Fichefet, Thierry ; Vancoppenolle, Martin ; Comblen, Richard ; Bouillon, Sylvain ; Legat, Vincent. The vertical age profile in sea ice: Theory and numerical results. In: Ocean Modelling, Vol. 40, no. 3-4, p. 211-226 (2011). doi:10.1016/ j.ocemod.2011.09.002. http://hdl.handle.net/2078.1/90369

9. Lipenkov, V. Ya. ; Raynaud, D. ; Loutre, Marie-France ; Duval, P.. On the potential of coupling air content and O2/N2 from trapped airfor establishing an ice core chronology tuned on local insolation. In: Quaternary Science Reviews, , p. 1-10 (2011) (Accepté/sous presse). http://hdl.handle.net/2078.1/89435

10. Robiette, Raphaël ; Van Den Berge, Emilie ; Pospisil, Jiri ; trieu-van, tran ; Collard, Laurent. Planar Chirality of Imidazole-Containing Macrocycles - Understanding and Tuning Atropisomerism. In: European Journal of Organic Chemistry, Vol. 2011, no. -, p. 6649-6655 (2011). doi:10.1002/ejoc.201100805. http://hdl.handle.net/2078.1/95527

11. Peelaers, H. ; Partoens, B. ; Giantomassi, Matteo ; Rangel, Tonatiuh ; Goossens, E. ; Rignanese, Gian-Marco ; Gonze, Xavier ; Peeters, F. M.. Convergence of quasiparticle band structures of Si and Ge nanowires in the GW approximation and the validity of scissor shifts. In: Physical Review B, Vol. 83, no. 4, p. 045306 : 1-6 (2011). doi:10.1103/PhysRevB.83.045306. http://hdl.handle.net/2078.1/71281

12. Cruz-Silva, Eduardo ; Lopez-Urias, Florentino ; Munoz-Sandoval, Emilio ; Sumpter, Bobby G. ; Terrones, Humberto ; Charlier, Jean- Christophe ; Meunier, Vincent ; Terrones, Mauricio. Phosphorus and phosphorus-nitrogen doped carbon nanotubes for ultrasensitive and selective molecular detection. In: Nanoscale, Vol. 3, no. 3, p. 1008-1013 (2011). doi:10.1039/c0nr00519c. http://hdl.handle.net/2078/89227

13. Botello Mendez, Andrés Rafael ; Lopez Urias, F. ; Charlier, Jean-Christophe ; Terrones, H. ; Terrones, M.. New forms and properties of nanoscale carbons: graphene sheets, graphene nanoribbons and nanotubes. In: The Carbon Nanoworld: From Graphene to Nanotubes, Alvaro W. Mombru and Mauricio Terrones, 2011. 978-81-7895-516-2. http://hdl.handle.net/2078.1/94434

14. Leconte, Nicolas ; Ordejon, P. ; Lherbier, Aurélien ; Charlier, Jean-Christophe ; Roche, S.. Damaging Graphene with Ozone Treatment : a Chemically Tunable Metal-Insulator Transition. GDR-I / GNT « Graphene and Nanotubes : Science and Applications » (Dourdan, France, du 07/02/2011 au 11/02/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/94594

15. Palacios, J.J. ; Soriano, D. ; Leconte, Nicolas ; Yndurain, F. ; Ordejon, P. ; Charlier, Jean-Christophe ; Roche, S.. The quest of magnetism in Graphene. CECAM Workshop : Charge and Spin Transport in Chemically Modified Graphene-based Materials (Barcelona, Spain, du 07/04/2011 au 08/04/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/94464

16. Lherbier, Aurélien ; Dubois, Simon ; Declerck, Xavier ; Roche, S. ; Niquet, Y.-M. ; Charlier, Jean-Christophe. Electronic transport in twodimensional Graphene with structural defects. CECAM Workshop : Charge and Spin Transport in Chemically Modified Graphene-based Materials (Barcelona, Spain, du 07/04/2011 au 08/04/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/94577

17. Boulanger, P. ; Côté, M. ; Gonze, Xavier. First-principle approach to the temperature dependence of electronic energies. 15th Int. Workshop on Computational physics and materials science : total energy and force methods (Trieste, Italy, du 13/01/2011 au 15/01/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/97675

18. Miglio, Anna ; Giantomassi, Matteo ; Gonze, Xavier ; Rignanese, Gian-Marco ; Saniz, R.. Optical properties of tin dioxide : a PAW approach. 5th International ABINIT Developer Workshop (Han-sur-Lesse, Belgium, du 11/04/2011 au 14/04/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/97696

19. Poncé, Samuel ; Gonze, Xavier ; Bertrand, Bruno ; Boulanger, P. ; Côté, M. ; Mikami, M.. Testing of the ABINIT implementation of the temperature dependence of the electronic structure. 5th International ABINIT Developer Workshop (Han-sur-Lesse, Belgium, du 11/04/2011 au 14/04/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/97704

20. Gathy, Thomas ; Leyssens, Tom ; Peeters, Daniel. Influence of the structure of the diphosphine ligand on the copper fluoride and copper hydride complexes. In: Computational and theoretical chemistry, Vol. 970, no. 1-3, p. 23-29 (2011). doi:10.1016/j.comptc.2011.05.020. http://hdl.handle.net/2078.1/89172

21. Gathy, Thomas ; Riant, Olivier ; Peeters, Daniel ; Leyssens, Tom. A theoretical study of the electronic effect of the ligand bite angle on the hydrosilylation reaction of ketones by Cu(I) diphosphine complexes. In: Journal of organometallic chemistry, Vol. 696, no. 21, p. 3425-3430 (2011). doi:10.1016/j.jorganchem.2011.07.041. http://hdl.handle.net/2078.1/89174

22. Botello Mendez, Andrés Rafael ; Declerck, Xavier ; Terrones, M. ; Terrones, H. ; Charlier, Jean-Christophe. One-dimensional extended lines of divacancy-defects in Graphene. In: Nanoscale, Vol. 3, p. 2868-2872. doi:10.1039/C0NR00820F. http://hdl.handle.net/2078.1/97591

23. Girard, Lucas ; Bouillon, Sylvain ; Weiss, Jérôme ; Amitrano, David ; Fichefet, Thierry ; Legat, Vincent. A new modeling framework for sea-ice mechanics based on elasto-brittle rheology. In: Annals of Glaciology, Vol. 52, no. 57, p. 123-132 (2011). http://hdl.handle.net/2078.1/74814

24. Crucifix, Michel. La climatologie aujourd'hui. In: Revue des Questions Scientifiques, Vol. ", no. 182, p. 3-32 (2011). http://hdl.handle.net/2078.1/87500

25. Huybrechts, P. ; Goelzer, H. ; Janssens, I. ; Driesschaert, Emmanuelle ; Fichefet, Thierry ; Goosse, Hugues ; Loutre, Marie-France. Response of the Greenland and Antarctic Ice Sheets to multi-millennial greenhouse warming in the earth system model of intermediate complexity LOVECLIM. In: Surveys in Geophysics : an international review journal covering the entire field of geosciences and related areas, no. 32, p. 397-416 (2011). doi:10.1007/s10712-011-9131-5. http://hdl.handle.net/2078.1/77433

26. Lipenkov, V. Ya. ; Raynaud, D. ; Loutre, Marie-France ; Duval, P.. On the potential of coupling air content and O2/N2 from trapped airfor establishing an ice core chronology tuned on local insolation. In: Quaternary Science Reviews, , p. 1-10 (2011) (Accepté/sous presse). http://hdl.handle.net/2078.1/89433

27. Crucifix, Michel. How can a glacial inception be predicted?. In: The Holocene : a major interdisciplinary journal focusing on recent environmental change, Vol. 21, no. 5, p. 831-842 (2011). doi:10.1177/0959683610394883. http://hdl.handle.net/2078.1/84001

28. Loutre, Marie-France ; Mouchet , Anne ; Fichefet, Thierry ; Goosse, Hugues ; Goelzer, Heiko ; Huybrechts, Philippe. Evaluating climate model performance with various parameter sets using observations over the recent past. In: Climate of the Past, Vol. -, no. 7, p. 511-526 (2011). doi:10.5194/cp-7-511-2011. http://hdl.handle.net/2078.1/75257

29. Massonnet, François ; Fichefet, Thierry ; Goosse, Hugues ; Vancoppenolle, Martin ; Mathiot, Pierre ; König Beatty, C.. On the influence of model physics on simulations of Arctic and Antarctic sea ice. In: The Cryosphere, Vol. ", no. 5, p. 687-699 (2011). doi:10.5194/tc-5-687-2011. http://hdl.handle.net/2078.1/93440

30. Mathiot, Pierre ; Goosse, Hugues ; Fichefet, Thierry ; Barnier, B. ; Gallée, H.. Modelling the seasonal variability of the Antarctic Slope Current. In: Ocean Science, no. 7, p. 455–470 (2011). doi:10.5194/os-7-455-2011. http://hdl.handle.net/2078.1/83951

31. Othmani, Yamen ; Delannay, Laurent ; Doghri, Issam. Equivalent inclusion solution adapted to particle debonding with a non-linear cohesive law. In: International Journal of Solids and Structures, Vol. 48, no. 24, p. 3326-3335 (December 2011). doi:10.1016/j.ijsolstr.2011.08.002 (non-spécifié). http://hdl.handle.net/2078.1/91860

32. Debrauwere, Anouk ; de Brye, Benjamin ; Servais, Pierre ; Passerat, Julien ; Deleersnijder, Eric. Modelling Escherichia coli concentrations in the tidal Scheldt river and estuary. In: Water Research, Vol. 45, p. 2724-2738. doi:10.1016/j.watres.2011.02.003. http://hdl.handle.net/2078.1/73878

33. Leconte, Nicolas ; Lherbier, Aurélien ; Varchon, François ; Ordejon, P. ; Roche, S. ; Charlier, Jean-Christophe. Quantum transport in chemically modified two-dimensional graphene: From minimal conductivity to Anderson localization. In: Physical review. B, Condensed matter and materials physics, Vol. 84, no. 235420, p. 1-12 (2011). doi:10.1103/PhysRevB.84.235420. http://hdl.handle.net/2078.1/95490

34. Perea-Lopez, Nestor ; Rebollo-Plata, Bernabe ; Antonio Briones-Leon, Juan ; Morelos-Gomez, Aaron ; Hernandez-Cruz, Daniel ; Hirata, Gustavo A. ; Meunier, Vincent ; Botello-Mendez, Andres R. ; Charlier, Jean-Christophe ; Maruyama, Benji ; Munoz-Sandoval, Emilio ; Lopez- Urias, Florentino ; Terrones, Mauricio ; Terrones, Humberto. Millimeter-Long Carbon Nanotubes: Outstanding Electron-Emitting Sources. In: Acs nano, Vol. 5, no. 6, p. 5072-5077 (2011). doi:10.1021/nn201149y. http://hdl.handle.net/2078/88955

35. Soriano, David ; Leconte, Nicolas ; Ordejon, Pablo ; Charlier, Jean-Christophe ; Palacios, Juan-Jose ; Roche, Stephan. Magnetoresistance and Magnetic Ordering Fingerprints in Hydrogenated Graphene. In: Physical review letters, Vol. 107, no. 1, p. 016602 (2011). doi:10.1103/ PhysRevLett.107.016602. http://hdl.handle.net/2078/88948

36. Zanolli, Zeila ; Leghrib, Radouane ; Felten, Alexandre ; Pireaux, Jean-Jacques ; Llobet, Eduard ; Charlier, Jean-Christophe. Gas Sensing with Au-Decorated Carbon Nanotubes. In: Acs nano, Vol. 5, no. 6, p. 4592-4599 (2011). doi:10.1021/nn200294h. http://hdl.handle.net/2078/88954

37.Pouillon, Yann ; Beuken, Jean-Michel ; Deutsch, Thierry ; Torrent, Marc ; Gonze, Xavier. Organizing Software Growth and Distributed Development: The Case of Abinit. In: Computing in science & engineering, Vol. 13, no. 1, p. 62-69 (2011). doi:10.1109/MCSE.2011.13. http://hdl.handle.net/2078/89606

38. Botello-Mendez, Andres R. ; Cruz-Silva, Eduardo ; Romo-Herrera, Jose M. ; Lopez-Urias, Florentino ; Terrones, Mauricio ; Sumpter, Bobby G. ; Terrones, Humberto ; Charlier, Jean-Christophe ; Meunier, Vincent. Quantum Transport in Graphene Nanonetworks. In: Nano letters, Vol. 11, no. 8, p. 3058-3064 (2011). doi:10.1021/nl2002268 (non-spécifié). http://hdl.handle.net/2078/88842

39. Gonze, Xavier ; Boulanger, Paul ; Cote, Michel. Theoretical approaches to the temperature and zero-point motion effects on the electronic band structure. In: Annalen der physik, Vol. 523, no. 1-2, p. 168-178 (2011). doi:10.1002/andp.201000100. http://hdl.handle.net/2078/93238

40. Leconte, Nicolas ; Soriano, David ; Roche, Stephan ; Ordejon, Pablo ; Charlier, Jean-Christophe ; Palacios, J. J.. Magnetism-Dependent Transport Phenomena in Hydrogenated Graphene: From Spin-Splitting to Localization Effects. In: Acs nano, Vol. 5, no. 5, p. 3987-3992 (2011). doi:10.1021/nn200558d. http://hdl.handle.net/2078/89225

41. Gruning, Myrta ; Marini, Andrea ; Gonze, Xavier. Implementation and testing of Lanczos-based algorithms for Random-Phase Approximation eigenproblems. In: Computational materials science, Vol. 50, no. 7, p. 2148-2156 (2011). doi:10.1016/j.commatsci.2011.02.021. http://hdl.handle.net/2078/89228

42. Lherbier, Aurelien ; Dubois, Simon M-M ; Declerck, Xavier ; Roche, Stephan ; Niquet, Yann-Michel ; Charlier, Jean-Christophe. Two- Dimensional Graphene with Structural Defects: Elastic Mean Free Path, Minimum Conductivity, and Anderson Transition. In: Physical review letters, Vol. 106, no. 4, p. 046803 (2011). doi:10.1103/PhysRevLett.106.046803. http://hdl.handle.net/2078/89226

43. Simar, Aude ; Lee Voigt, Hyon-Jee ; Wirth, Brian D.. Molecular dynamics simulations of dislocation interaction with voids in nickel. In: Computational Materials Science, Vol. 50, no. 4, p. 1811-1817 (2011). doi:10.1016/j.commatsci.2011.01.020. http://hdl.handle.net/2078.1/69637

44. Sassi, M.G. ; Hoitink, A.J.F. (Ton) ; de Brye, Benjamin ; Deleersnijder, Eric. Towards an extension of the hydraulic geometry concept to include tidally influenced detal channel networks. River, Coastal and Estuarine Morphodynamics: RCEM2011 (Beijing, China, du 06/09/2011 au 08/09/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/92263

45. de Brye, Benjamin ; Kärnä, Tuomas ; Deleersnijder, Eric. Preliminary results of a finite-element, multi-scalemodel of the Mahakam Delta (Indonesia). In: Ocean Dynamics : theoretical, computational oceanography and monitoring, Vol. 61. doi:10.1007/s10236-011-0410-y. http://hdl.handle.net/2078.1/82781

46. Rosales-Trujillo, Waldo ; De Wilde, Juray. Fluid catalytic cracking in a rotating fluidized bed in a static geometry: a CDF analysis accounting for the distribution of the catalyst coke content. In: Powder Technology, Vol. XXX, no. X, p. XXX-XXX (2011). doi:10.1016/j.powtec.2011.12.015 (Accepté/sous presse). http://hdl.handle.net/2078.1/106247

47. Jacquinet-Husson, N. ; Poulet-Crovisier, N. ; Barbe, A. ; Campargue, A. ; Chris Benner, D. ; Jolly, A. ; Bézard, B. ; Boudon, V. ; Fayt, André. The 2009 edition of the GEISA spectroscopic database. In: Journal of Quantitative Spectroscopy & Radiative Transfer, Vol. 112, no. 15, p. 2395-2445 (2011). doi:10.1016/j.jqsrt.2011.06.004. http://hdl.handle.net/2078.1/93909

48. Amyay, Badr ; Herman, Marc ; Fayt, André ; Campargue, A. ; Kassi, S.. Acetylene, (12)C(2)H(2): Refined analysis of CRDS spectra around 1.52 (mu)m. In: Journal of Molecular Spectroscopy, Vol. 267, no. 1-2, p. 80-91 (2011). doi:10.1016/j.jms.2011.02.015. http://hdl.handle.net/2078.1/93896

49. Liévin, J. ; Demaison, Jean ; Fayt, André ; Puzzarini, C. ; Herman, Michel. Comparison of the experimental, semi-experimental and ab initio equilibrium structures of acetylene: influence of relativistic effects and of the diagonal Born-Oppenheimer corrections.. In: Journal of Chemical Physics, Vol. 134, no. 6, p. 064119 (2011). doi:10.1063/1.3553203. http://hdl.handle.net/2078.1/93892

50. Lories, Xavier ; Vandooren, Jacques ; Peeters, Daniel. Heats of formation and hydrogenation of fused bicyclic benzene isomers: The use of Ring Conserving Isodesmic Reactions. In: Computational and theoretical chemistry, Vol. 966, no. 1-3, p. 244-249 (2011). doi:10.1016/j.comptc.2011.03.007. http://hdl.handle.net/2078.1/89170

51. Ruddiman, W.F. ; Crucifix, Michel ; Oldfield, F.A.. Introduction to the early-Anthropocene Special Issue. In: The Holocene : a major interdisciplinary journal focusing on recent environmental change, Vol. ", no. 21, p. 713 (2011). doi:10.1177/0959683611398053. http://hdl.handle.net/2078.1/94483

52. Giantomassi, Matteo ; Stankovski, Martin ; Shaltaf, Riad ; Gruning, Myrta ; Bruneval, Fabien ; Rinke, Patrick ; Rignanese, Gian-Marco. Electronic properties of interfaces and defects from many-body perturbation theory: Recent developments and applications. In: Physica Status Solidi. B: Basic Research, Vol. 248, no. 2, p. 275–289 (). doi:10.1002/pssb.201046094. http://hdl.handle.net/2078.1/6925

53. Rangel, Tonatiuh ; Ferretti, A. ; Trevisanutto, P. E. ; Olevano, V. ; Rignanese, Gian-Marco. Transport properties of molecular junctions from many-body perturbation theory. In: Physical Review B, Vol. 84, no. 4, p. - (2011). doi:10.1103/PhysRevB.84.045426. http://hdl.handle.net/2078.1/81289

54. Mikami, M. ; Kijima, N. ; Bertrand, B. ; Stankovski, Martin ; Gonze, Xavier. Theoretical approach for white-LED phosphors : from crystal structures to optical properties : IOP Conference Series : Materials Science and Engineering 18, 102001. International Congress on Ceramics (Osaka, Japan, du 14/11/2011 au 18/11/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/89868

55. Antonius, G. ; Stankovski, Martin ; Miglio, Anna ; Giantomassi, Matteo ; Rignanese, Gian-Marco ; Gonze, Xavier. Strangely correlated: a PAW G0W0 vs. QPscGW study of MgO and ZnO. 5th International ABINIT Developer Workshop (Han-sur-Lesse, Belgium, du 11/04/2011 au 14/04/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/97682

56. Savini, G. ; Dappe, Y.J. ; Öberg, S. ; Charlier, Jean-Christophe ; Katsnelson, M.I. ; Fasolino, A.. Bending modes, elastic constants and mechanical stability of graphitic systems. In: Carbon, Vol. 49, p. 62-69. doi:10.1016/j.carbon.2010.08.042. http://hdl.handle.net/2078.1/97582

57. Funder, Svend ; Goosse, Hugues ; Jepsen, Hans ; Kaas, Eigil ; Kjaer, Kurt H. ; Korsgaard, Niels J. ; Larsen, Nicolaj K. ; Linderson, Hans ; Lysa, Astrid ; Moller, Per ; Olsen, Jesper ; Willerslev, Eske. A 10,000-Year Record of Arctic Ocean Sea-Ice Variability-View from the Beach. In: Science, Vol. 333, no. 6043, p. 747-750 (2011). doi:10.1126/science.1202760. http://hdl.handle.net/2078.1/83873

58. Hunke, E.C. ; Notz, D. ; Turner, A.K. ; Vancoppenolle, Martin. The multiphase physics of sea ice: a review for model developers. In: The Cryosphere Discussions, Vol. ", no. 5, p. 989-1009 (2011). doi:10.5194/tc-5-989-2011. http://hdl.handle.net/2078.1/93253

59. Goelzer, H. ; HUYBRECHTS, P. ; Loutre, Marie-France ; Goosse, Hugues ; Fichefet, Thierry ; Mouchet, A.. Impact of Greenland and Antarctic ice sheet interactions on climate sensitivity. In: Climate Dynamics : observational, theoretical and computational research on the climate system, Vol. 37, p. 1005-1018 (2011). doi:10.1007/s00382-010-0885-0. http://hdl.handle.net/2078.1/71054

60. Cyamukungu, Mathias ; Grégoire, Ghislain. The energetic Particle Telescope (EPT) concept and performances. In: Proceedings of SPIE, Vol. 8148, no. 0277-786X, p. 814803-1-11 (21-24 August 2011). doi:10.1117/12.892420 (non-spécifié). http://hdl.handle.net/2078.1/105433

61. Cheng, Daojian ; Barcaro, Giovanni ; Charlier, Jean-Christophe ; Hou, Marc ; Fortunelli, Alessandro. Homogeneous Nucleation of Graphitic Nanostructures from Carbon Chains on Ni(111). In: Journal of physical chemistry c, Vol. 115, no. 21, p. 10537-10543 (2011). doi:10.1021/ jp2028092. http://hdl.handle.net/2078/88952

62. Scheyvaerts, F. ; Onck, P.R. ; Tekoglu, Cihan ; Pardoen, Thomas. The growth and coalescence of ellipsoidal voids in plane strain under combined shear and tension. In: Journal of the Mechanics and Physics of Solids, Vol. 59, no. 2, p. 373-397 (2011). doi:10.1016/j.jmps.2010.10.003. http://hdl.handle.net/2078.1/71261

63. Pham Van, Chien ; Spinewine, Benoît ; de Brye, Benjamin ; Soares Frazao, Sandra ; Deleersnijder, Eric ; Sassi, M.G. ; Hidayat, Hidayat ; Hoitink, A.J.F. (Ton). Multiscale modeling of a tidal estuary with a finite-element shallow-water model: application to salinity intrusion into the Mahakam delta (Indonesia). River, Coastal and Estuarine Morphodynamics: RCEM2011 (Beijing, China, du 06/09/2011 au 08/09/2011). http://hdl.handle.net/2078.1/92264

64. Fayt, André ; Herman, Michel. Accurate partition function for acetylene (12)C2H2, and related thermodynamical quantities.. In: Journal of Chemical Physics, Vol. 135, no. 234305 (2011). http://hdl.handle.net/2078.1/93916

65. Moudens, Audrey ; Georges, Robert ; Benidar, Abdessamad ; Amyay, Badr ; Herman, Michel ; Fayt, André ; Plez, Bertrand. Emission spectroscopy from optically thick laboratory acetylene samples at high temperature. In: Journal of Quantitative Spectroscopy & Radiative Transfer, Vol. 112, no. 3, p. 540-549 (2011). doi:10.1016/j.jqsrt.2010.10.012. http://hdl.handle.net/2078.1/93886

66. H.M. Tetchou, Yu. V. Popov, B. Piraux, J. Madroñero, M.G. Kwato Njock
``Ionization of atoms by strong infrared fields: Solution of the time-dependent Schrödinger equation in momentum space for a model based on separable potentials''
Physical Review A 83, pp 013401-1-013401-13 (2011).
Contact: bernard.piraux@uclouvain.be

67. M. Silenou Mengoue, M.G. Kwato Njock, B. Piraux, Yu. V. Popov, S.A. Zaytsev
``Electron-impact double ionization of He by applying the Jacobi matrix approach to the Faddeev-Merkuriev equations''
Physical Review A 83, pp 052708-1-052708-11 (2011).
Contact: bernard.piraux@uclouvain.be

68. A. Hamido, J. Eiglsperger, J. Madroñero, F. Mota-Furtado, P. O'Mahony, A.L. Frapiccini, B. Piraux
``Time scaling with efficient time-propagation techniques for atoms and molecules in pulsed radiation fields''
Physical Review A 84, pp 013422-1-013422-14 (2011).
Contact: bernard.piraux@uclouvain.be

69. YIN Q.Z. and A. BERGER
``Individual contribution of insolation and CO2 to the diversity of the interglacial climates of the past 800,000 years''
Climate Dynamics, DOI 10.1007/s00382-011-1013-5 , pp – (2011).
Contact: andre.berger@uclouvain.be

70. SUNDARAM, S., YIN, Q., and A. BERGER
``Impact of ice sheet induced North Atlantic Oscillation on East Asian Summer Monsoon during an interglacial 500,000 years ago''
Climate Dynamics, Special Issue on Global Monsoon. (in press) DOI 10.1007/s00382-011-123-z , pp – (2011).
Contact: andre.berger@uclouvain.be

71. FANG X.M, HAN Wenxia, BERGER A., YIN Q.Z.
``An astronomically tuned 8.1 Ma eolian record from the Chinese Loess Plateau and its implication on the evolution of Asian monsoon''
J. Geophys Res. (in press) , pp – (2011).
Contact: andre.berger@uclouvain.be

72. MURI H., BERGER A., YIN Q.Z., VOLDOIRE A., SALAS Y MELIA D., SUNDARAM S.
``SST and ice sheets impacts on the MIS-13 climate''
Climate Dynamics. DOI 10.1007/s00382-011-1216-9 , pp – (2011).
Contact: andre.berger@uclouvain.be

73. BERGER A.
``Orbital Parameters and Equations''
in Oxford Encyclopedia of Climate Weather
edited by S. Schneider, pp 13-18 (Oxford University, 2011)
Contact: andre.berger@uclouvain.be

74. BERGER A.
``Orbital Variations''
in Oxford Encyclopedia of Climate Weather
edited by S. Schneider, pp 18-27 (Oxford University, 2011)
Contact: andre.berger@uclouvain.be

75. BERGER A., CLAUSSEN M., and YIN Q.
``Factor Separation Method and Paleoclimates''
in The Factor Separation Method in Atmosphere: Applications and Future Prospects
edited by P. Alpert and T. Sholokham, pp 28-52 (Cambridge University Press, 2011)
Contact: andre.berger@uclouvain.be

76. Berger A. and Yin Q.Z.
``Modelling the Past and Future Interglacials in Response to Astronomical and Greenhouse Gas Forcing''
in The Future of the World's Climate
edited by A. Henderson-Sellers and K. McGuffie, pp 1123-1161 (Elsevier, 2011)
Contact: andre.berger@uclouvain.be